Amicale du Trateur Renault

© Tous droits réservés Amicale du Tracteur Renault 1993-2018

   1995 - 2005

 

Sources extraits du CD-Rom Amicale du Tracteur Renault (1999- Jacques Gouet)

et extraits de l'Encyclopédie du Tracteur Renault 

3 tomes (1919-1970)-(1971-2000)-(2000-2005) Editions ETAI

(Avec l'autorisation de reproduction des éditions ETAI)

   Mais une menace pèse lourdement sur cette gamme : en effet MWM reprit par KHD en 1986 annonce l’arrêt de fabrication des moteurs qui équipent les CERES.  

   Il fallut rapidement remédier à cette situation et un communiqué de presse du 17 janvier 1994 annonce un projet de coopération industrielle entre John DEERE et RENAULT Agriculture ; ce projet prévoit la fourniture de moteurs DPS fabriqués à SARAN dans le Loiret en France : par ailleurs RENAULT Agriculture fournira à John DEERE des tracteurs équipés de moteurs DPS ; ces tracteurs seront commercialisés par John DERRE en complément de ses gammes actuelles.  

 

  Ce projet se concrétisera dès 1995 et c’est ainsi que sortirent de la chaîne du Mans des petits tracteurs verts.  

(Photo J.Gouet- ATR)

   

   Mais la gamme haute reste un atout commercial important ; et RENAULT Agriculture ne possède pas la boîte de vitesses pour accéder aux plus de 150 chevaux, de son côté Massey Fergusson a quelques difficultés à rentabiliser sa chaîne de fabrication de boîtes de vitesses de Beauvais en France.  

 

    Cette situation aboutira le 7 avril 1994 à la signature entre MMrs Dominique Chauvin (PDG de Massey Fergusson) et Bruno Morange (PDG de RENAULT Agriculture) des statuts régissant le GIMA (Groupement International de mécanique Agricole). Cette filiale commune appartenant pour 50% à chacun des partenaires, est localisée à Beauvais en France (anciens locaux de Massey Fergusson)  

   Dotée d’un capital de 55,4 millions de Francs ; elle comprend un effectif total de 630 personnes (recherches et développement et fabrication)

   Ces statuts prévoyaient entre autres la préservation d’identité des marques à savoir une spécificité produit, ainsi qu’une commercialisation et des réseaux séparés.

Mais en 1995 une nouvelle boîte de vitesses étudiée par Renault-Agriculture et baptisée TRACTONIC équipera la nouvelle gamme haute sur demande. Le GIMA se consacrera à l'étude des transmissions des Arès à venir.  

Vous pouvez constater sur ce graphique le niveau des immatriculations en France en 1994

 

Le 17 novembre 1995 Mrs Bruno Morange P-DG de Renault Agriculture et Pierre Leboucher Président de JCB Europe, signent un contrat commercial permettant désormais aux concessionnaires Renault Agriculture de distribuer en exclusivité les produits JCB sur 74 départements métropolitains.

L’usine du Mans évolue également ; les lignes transfert sont progressivement remplacées par des centres d’usinage.

            L’heure de l’Internet est arrivée chez Renault Agriculture ; une messagerie électronique est mise en place dès le début 1995 ; puis en 2000 le site Internet Renault-Agriculture.com est né..

 

            Nous ne pouvons quitter cette décennie sans évoquer les « ARES », sortis fin 1996 début 1997 ; destinés à remplacer la gamme haute " T "

            Cependant un nouvel événement devait remettre en cause cette gamme « T »; en effet l’arrêt de fabrication des moteurs MWM amena Renault Agriculture à rechercher un nouveau constructeur de moteurs ; et c’est IVECO qui fut retenu.

Une prise de participation de 16,66 % au capital d’Agritalia (fabriquant des Vignes & Fruitiers de la gamme Renault) est conclue en 1997.

RENAULT Agriculture en Inde :

            Le 30 avril 1999 a été signé un « memorandum of understanding » (projet d’accord) entre Renault Agriculture (Bruno Morange) et la société International Tractors Limited ( ITL), société indienne située à Hoshiarpur au PENDJAB, représentée par son Président Monsieur LD. Mittal.

C’est un projet en trois volets :

-         une prise de participation à hauteur de 20% par Renault Agriculture dans le capital de ITL, assortie d’une licence de fabrication du tracteur CERES plate-forme.

-         La création d’une société commune de distribution vers l’Europe (60% Renault Agriculture/ 40% ITL) des tracteurs fabriqués en Inde sous licence Renault.

-         La création d’une société commune de distribution hors de l’Europe (60% Renault Agriculture/ 40% ITL) des gammes de tracteurs et machines agricoles de marque Renault et Sonalika (marque commerciale de ITL)

Dans le même temps le Sce commercial grande Export se transforme en société RSI (Renault Sonalika Internationnal) et est installé à l’île Maurice pour des raisons de proximité avec l’Afrique qui fait partie des pays émergents sur le plan marché du tracteur agricole

Guidage automatique des tracteurs agricoles :

            Dans un communiqué de presse du 28 octobre 1999 Renault Agriculture dévoile ses études sur le guidage automatique des tracteurs en ces termes :

            «  A l’issue de 2 années de recherches effectuées en partenariat avec le Cemagref et le LASMEA*, Renault Agriculture innove en présentant le premier système de guidage automatique s’un tracteur agricole par GPS cinématique ; une ouverture à de nouveaux services de l’agriculture.»

            *Laboratoire des Sciences et Matériaux pour l’Electronique et l’Automatique de l’université Blaise Pascal de Clermont Ferrand.  

Communiqué de presse du 8 mars 2000 (extrait)

 

Chiffre d’affaires record et résultats en hausse 

pour RENAULT Agriculture

     RENAULT Agriculture, la filiale de RENAULT SA spécialisée dans la construction et la distribution de matériel agricole a réalisé en 1999 un chiffre d’affaires de 4,050 milliards de francs (617,42 millions d'Euros) en hausse de 10,1 % sur l’année précédente.

 

     Cet accroissement d’activité s’est accompagné d’une progression plus importante du résultat net à 41,4 millions de francs (6,31 millions d'Euros) en hausse de 18,3 %.

    

     Ces performances autorisent RENAULT Agriculture à poursuivre sa stratégie de développement : la consolidation de ses parts de marché en France et leur triplement en Europe. La poursuite de son programme d'investissements de 1,4 milliards de francs (213,42 millions d'Euros), la maîtrise des coûts, l’élargissement total de la gamme et l’agressivité commerciale notamment en Europe permettront au constructeur d’atteindre ces objectifs.

 

  Organigramme RENAULT Agriculture (Décembre 1999)

Les premiers « ATLES » sortent de la chaîne de montage du Mans

 

          En 2000 la série « TEMIS » remplace la gamme « T » et les moteurs MWM ne sont plus montés sur les tracteurs Renault après une collaboration efficace de 45 ans.

L'usine du Mans en 2000

      La campagne Renault a remporté le Grand Prix 2000 de la Publicité de la Presse Agricole.

INFORMATION PRESSE

 

Paris, le 15 mai 2000

Renault-Agriculture remporte le Grand Prix

de la Publicité Agricole

 

     Pour mettre en valeur les qualités de la marque, le confort et la fiabilité,

     Renault Agriculture a conçu avec l’Agence une campagne de publicité qui emprunte à la philosophie Zen ses valeurs de sérénité et de contrôle de soi.

     Signée par le slogan : « Pour être Zen on est mieux en orange », cette campagne a été traduite et adaptée dans 6 pays européens, témoin de l’engagement de Renault de doubler ses parts de marché en Europe

Communiqué de presse du 9 janvier  2001  (Extrait)        

RENAULT Agriculture en 2000

L’année 2000 aura été pour RENAULT Agriculture l’occasion de démontrer ses engagements annoncés ces dernières années :

- développement à l’exportation avec :

       - la signature de l’accord avec l’Indien ITL,

       - l’organisation de conventions en Angleterre, Allemagne et Espagne et une caravane de démonstration dans 8 pays européens.

- renouvellement et agrandissement de la gamme avec :

        La commercialisation d’ATLES, de TEMIS et de nouveaux CERES et CERGOS, la mise au point d’ERGOPILOT et des améliorations sur plusieurs autres modèles.

- productivité industrielle avec :

      - La poursuite de son plan d’investissement sur 5 ans.

- Sur le plan commercial, la part de marché en France augmente de 1,2 point à 18,97 % tandis que les ventes en Europe résistent à une baisse du marché de 10 %.

   - Ouverture de la route de l’Inde

     L’accord signé le 19 juillet à New Dehli avec INTERNATIONAL TRACTORS LIMITED permet à RENAULT de prendre pied sur le marché indien l’un des premiers au monde et, par l’intermédiaire de RSI une société commerciale commune, de fournir les marchés émergeants avec des tracteurs modernes produits à coûts compétitifs.

Sigle de RSI

   - Investissements industriels

RENAULT Agriculture poursuit sa stratégie industrielle d’amélioration de la productivité avec un programme d’investissement de 1,4 milliard de francs sur 5 ans sur les sites du Mans (au magasin Pièces de Rechange.) et de Beauvais et l’installation du système de gestion SAP.

Autres innovations remarquables de l’année :

    - Le levier multi-fonction Ergopilot qui permet de commander la quasi totalité des fonctions du tracteur et de l’outil d’une seule main,

    - Le pont avant suspendu PROACTIV qui, associé à la cabine HYDROSTABLE fait de ARES le tracteur le plus confortable du marché avec 8 points de suspension

    - La première présentation au public du tracteur guidé par GPS.

   - Résultats commerciaux

     Le marché français des tracteurs agricoles* a baissé de 9,86 % en 2000 par rapport à 1999, à 34 511 unités. Cette baisse intervient après plusieurs années de hausses consécutives. Dans ce contexte RENAULT Agriculture a réalisé 18,97 % des ventes en France affirmant ainsi son leadership sur ce marché. Cette performance représente un gain de 1,2 point par rapport à 1999. La meilleure performance est atteinte sur le segment le plus important des tracteurs destinés à la polyculture-élevage avec 23,22 %.

     Cet excellent résultat est dû à l’amélioration constante de l’offre produit dans tous les segments de la gamme de 52 à 250 ch., ainsi qu’à une politique de services qui répond aux besoins toujours plus sophistiqués des agriculteurs. La distribution des tracteurs RENAULT est assurée par un réseau de 120 concessionnaires et 1000 agents en France.

* Sont exclus de l’appellation tracteurs agricoles les engins de moins de 30 ch (tondeuses à gazons, tracteurs de jardins) et les véhicules non standards type télescopiques. Les tracteurs agricoles représentent plus de 90 % du marché total qui est de 37 965 unités.

     En Europe, les ventes de RENAULT Agriculture baissent deux fois moins (5 %) que le marché en recul de 10 %. A noter la bonne performance en Allemagne, deuxième marché européen, où les ventes progressent de 13,3 % sur un marché en chute de 11,3 %.

   - Nouveaux produits

     L’année 2000 aura vu le lancement de ATLES, dans le segment des grandes puissances d’où RENAULT était absent jusque là, de TEMIS qui permet de doubler l’offre dans le segment le plus important des 100 à 150 ch et des nouveaux CERES et CERGOS pour les tracteurs polyvalents de moyenne puissance.

Communiqué de presse du 31 janvier 2001 (extrait)

DOSSIER SIMA 2001

     A la mesure des récents succès du constructeur, le stand RENAULT Agriculture au SIMA n’aura jamais été aussi grand que cette année. Le visiteur y trouvera, en plus des nouveaux CERES, CERGOS, ATLES et TEMIS, les trois innovations primées par le SIMA, une exposition sur le design et la créativité, les tracteurs et les services issus du partenariat indien et, pour la première fois, des véhicules utilitaires de la marque au losange.  

1- RENAULT obtient trois distinctions au SIMA 

- médaille d’or pour ERGOPILOTÒ

- médaille d’argent pour le guidage automatique TRACTOSAT Ò

- citation pour la suspension 8 amortisseurs

 

RENAULT obtient trois médailles au SIMA

   Le jury du comité d’encouragement à la recherche technique du SIMA a décerné trois distinctions, une médaille d’or, une médaille d’argent et une citation à RENAULT Agriculture qui voit ainsi récompensée sa capacité d’innovations utiles. Jamais un constructeur n’avait obtenu autant de distinctions au SIMA.

- Médaille d’or : ERGOPILOTÒ

   La commande universelle de pilotage ERGOPILOTÒ est une commande implantée dans la cabine du tracteur qui permet de piloter des outils d’une seule main. Véritable interface homme/machine ERGOPILOTÒ est constituée d’un « joystick » multifonctions et d’un bloc de programmation et de commande.

- Médaille d’argent : TRACTOSATÒ

Guidage automatique par GPS :

   Mis au point à l’issue de 2 années de recherche en partenariat avec le Cemagref et le Lasmea*, le guidage automatique d’un tracteur par GPS cinématique représente une évolution majeure dans les technologies agricoles.

Quelques exemples illustrant la meilleure efficacité du chantier :

   - possibilité de travailler en conditions de visibilité faible, le matin ou le soir, face au soleil, etc,

   - meilleur repérage sur des terrains secs ou mouillés, ou lors de labour hors raie,

   - économie de semences, de produits de traitement ou d’engrais grâce à l’absence de recouvrement

   - plus grande facilité pour moduler les doses d’intrants en cours de travail

   - plus grande précision pour les cultures en ligne ou les traitements mécaniques en végétation comme le binage ou le buttage.

* Lasmea = Laboratoire des Sciences et Matériaux pour l’Electronique et l’Automatique de l’université Blaise Pascal de Clermont Ferrand.

Equipement GPS sur tracteur.

RENAULT Agriculture s'ouvre à Internet :

L’offre Internet de RENAULT Agriculture se compose de deux sites :

- www.renault-agriculture.com :

     Une large vitrine sur l’entreprise, sa structure, ses partenariats, son actualité commerciale et financière, les services offerts et bien sûr l’intégralité de sa gamme abondamment décrite et illustrée. On trouve également dans cette partie des fonctions très pratiques et utiles comme les offres d’emploi du constructeur avec un lien direct avec le service des relations humaines, des plans d’accès téléchargeables pour se rendre sur les différents sites de la marque. Pour les fans de la marque, on peut aussi télécharger des fonds d’écran ou se mettre directement en relation avec le site de l’Amicale du Tracteur Renault ( www.atr-agri.com ) qui référence les modèles fabriqués depuis 1918.

- www.tractomarket.com :

     Une galerie commerciale, alimentée directement par les concessionnaires de la marque qui y présentent leurs meilleures occasions parfaitement identifiées et certifiées. Les annonces peuvent être sélectionnées par type de matériel, marque, prix et puissance. Six mois seulement après son lancement en septembre 2000, Tractomarket a déjà été adopté par 15 % du réseau, le plus important en France en termes d’activité comme de polyvalence.

 

RENAULT Agriculture en 2002

     RENAULT Agriculture fabrique aujourd’hui ses tracteurs dans trois sites industriels et bientôt quatre. L’usine du Mans, la plus importante, assemble toute la gamme à l’exception des vignerons et fruitiers à voie étroite fabriqués à Rovigo en Italie chez Agritalia. Les transmissions sont fabriquées dans deux sites : au Gima à Beauvais pour les modèles Arès et Atles, et au Mans pour les modèles Temis, Cérès, Cergos et Ergos. En outre, l’usine de Hoshiarpur dans l’Etat du Pendjab en Inde s’apprête à produire des modèles Cérès plate-forme.

- Chiffre d’affaires :

637 millions d’euros

 

- Production totale :

9343 tracteurs

 

- Recherche & développement :

4% du chiffre d’affaires

- Effectif total : 2074

Dont 920 réseau commercial

- 234 siège social Vélizy

- 547 production Le Mans

- 137 réseau commercial export

- 144 APV Le Mans

- 92 Services Le Mans

 

- Production sur 4 usines :

Le Mans : (100% Renault)

- 7759 tracteurs produits

- Fabrication des transmissions de 67 à 154 ch.

- 547 personnes

 

Rovigo agritalia (16% Renault) :

- Dionis, fructus, palès, RB

- 6000 ta dont 1584 pour Renault

- 220 personnes

 

Beauvais GIMA : (50% Renault) :

- Transmissions 90 à 260 ch.

- 10222 transmissions dont 2422 pour Renault

- 756 personnes (usinage et montage)

 

Hoshiarpur Penjab Inde : (20% de participation de Renault du capital d’I.T.L. (International Tractors Ltd)

- Cession à ITL de la licence de fabrication du tracteur Renault Cérès à plate-forme.

- Tracteurs de 30 à 60 ch.

- Fabrication de transmissions

- Plus de 1000 personnes

Réseau de distribution :

Filiales de distribution en Europe :

- Allemagne, Royaume Uni, Pays Bas

En France :

-          115 concessionnaires et 1.000 agents

Les partenaires de Renault Agriculture

Communiqué de presse du 3 juin 2002 (extrait)

Les ARES font peau neuve
avec encore plus de puissance et de confort

     Cinq années après son lancement, et forte de 20.000 exemplaires fabriqués, la gamme ARES fait peau neuve avec de nombreuses innovations utiles dans les domaines du confort et de l’efficacité au travail. La gamme ARES désormais déclinée en trois séries, 500, 600 et 800 offre maintenant une palette de solutions de 90 ch. à 205 ch. à tous les agriculteurs recherchant des tracteurs confortables, rentables et fiables. De nombreuses possibilités de transmission et d’équipements hydrauliques en font les tracteurs « à la carte » adaptés à tous les besoins. etc….

Publiable immédiatement (extrait)

Le 15 octobre 2002

RENAULT Agriculture et ANTONIO CARRARO

signent un accord de distribution des tracteurs spécialisés ANTONIO CARRARO

     Le 10 octobre 2002, Guy POVIE, Président-Directeur Général de RENAULT Agriculture, et Marcello CARRARO, Directeur Général d'ANTONIO CARRARO, ont signé un accord de distribution des tracteurs spécialisés ANTONIO CARRARO par le réseau commercial de RENAULT Agriculture. Par cet accord applicable au 1er janvier 2003, les deux entreprises associent leur savoir-faire pour offrir à leurs clients français le meilleur service.  L'analyse des premiers résultats de cet accord devrait permettre aux deux parties d'envisager le développement de synergies comparables en Europe et à l’international.

Des produits spécifiques :

     Les tracteurs ANTONIO CARRARO entrant dans le cadre de l'accord de distribution sont produits pour l'agriculture spécialisée professionnelle. Ils concernent la gamme ERGIT (TC, TN, TF, TRX, TRG, SRX, TTR, TGF) et la gamme 21 (TIGRONE, SUPERTIGRE).

     En ajoutant les tracteurs spécialisés ANTONIO CARRARO à son offre actuelle, le réseau commercial RENAULT Agriculture proposera à ses clients une gamme complète de produits leaders (Claas, JCB, Pellenc, Kuhn, A. CARARO …), ces tracteurs porteront le nom de MULTIS dans la gamme Renault.

     De fait, Renault renforce sa position d'acteur incontournable de la distribution du matériel agricole en développant sa capacité à répondre aux demandes les plus diversifiées.

Site Web: www.antoniocarraro.it

Vélizy le 10 janvier 2003 (extrait)

Dans un marché français en hausse de 7,88%, 

RENAULT Agriculture progresse de 11,55%

pour atteindre 18,42% de part de marché, affichant ainsi un de ses meilleurs résultats depuis 10 ans.

     Le marché français des tracteurs agricoles* a augmenté de 7,88% en 2002 par rapport à 2001 avec 34 046 tracteurs immatriculés.

     Dans ce contexte, RENAULT Agriculture a réalisé une de ses meilleures performances depuis 10 ans en immatriculant 6270 tracteurs agricoles soit 18,42% des ventes en France, affirmant ainsi son leadership sur ce marché.

     Cet excellent résultat est dû à l’enrichissement constant de la gamme des tracteurs RENAULT (52 à 250 Ch.) ainsi qu'au professionnalisme d'un réseau particulièrement motivé de 115 concessionnaires et 1000 agents.

* Sont exclus de l’appellation tracteurs agricoles les engins de moins de 30 ch. (tondeuses à gazons, tracteurs de jardins) et les véhicules non standards type télescopiques. Les tracteurs agricoles représentent près de 90 % du marché total qui est de 38192 unités pour 2002.

 

Publiable immédiatement

Le 21Janvier 2003

 

RENAULT COMMUNIQUE

 

RENAULT précise qu'il poursuit désormais ses discussions au sujet de RENAULT Agriculture de façon exclusive avec le Groupe Claas.

RENAULT Agriculture construit des tracteurs depuis 80 ans ; une activité concentrée sur l’Europe de l’Ouest qui a permis au constructeur de développer au fil des ans des tracteurs de haute technologie répondant à la demande de l’agriculteur européen.

Claas, groupe allemand à actionnariat familial, spécialiste des machines de récolte et de fenaison, est considéré comme le leader de son segment d'activité en technologie et en qualité.

 

Et 3 mois plus tard :

Lundi 24 février 2003

 

RENAULT Agriculture et Claas, partenaires 

dans le secteur des machines agricoles

 

     RENAULT et la société allemande Claas ont signé aujourd'hui un accord de rapprochement concernant RENAULT Agriculture. Claas devient le partenaire majoritaire de Renault Agriculture en entrant dans son capital à hauteur de 51 %, Renault sas en conservant 49 %. Cet accord permettra à Renault Agriculture d'acquérir une nouvelle dimension tant sur le plan de son offre produit, que de son activité industrielle et commerciale.

 

     Le rapprochement de RENAULT Agriculture et de Claas est fondé sur la complémentarité des deux entreprises en termes de produits, de technologies, de marchés, de volumes de vente et d'aptitude à se déployer sur de nouveaux marchés. Cette complémentarité de Claas et de Renault Agriculture se traduira par des économies d'échelle et permettra le partage des connaissances et des meilleures pratiques dans les domaines des achats, de la production et du design.

 

     A terme, Claas possédera 80% du capital de RENAULT Agriculture. RENAULT sas, qui a besoin de toutes ses ressources pour affronter la concurrence, continuera à affirmer son soutien au projet de développement de Renault Agriculture en conservant 20% de son capital.

     L'entité juridique de RENAULT Agriculture subsistera et cet accord sera sans incidence sur les contrats de travail. Les accords et acquis correspondants continueront de s'appliquer. La marque RENAULT continuera à être utilisée.

 

     Ce projet sera soumis aux autorités de contrôle de la concurrence.

 

Fondée en 1913, la société CLAAS assure la recherche, le développement, la production et la vente de machines de récolte. Son chiffre d'affaire est de 1, 27 milliards d'euros en 2002. Claas est un des leaders en Europe et à la 3ème place mondiale sur le marché des moissonneuses batteuses. Il est un des leaders mondiaux des ensileuses automotrices.

 

RENAULT Agriculture est une société anonyme, filiale à 100% de Renault SA, spécialisée dans la conception, la fabrication et la distribution de tracteurs agricoles et industriels, ainsi que dans la distribution d'une gamme complète de machines agricoles. Renault Agriculture a produit 9 343 tracteurs en 2002 et réalisé un chiffre d'affaires de 636,8 millions d'euros.

Le mercredi 30 avril 2003 les autorités de la concurrence ont donné leur feu vert à l’entrée de RENAULT Agriculture dans le groupe Claas.

 

Mars 2003

 

2003 un SIMA exceptionnel !

CELTIS en première mondiale…

     Avec 187 000 visiteurs, plus 3% par rapport au SIMA 2001, le « SIMA 2003 » restera certainement gravé dans les mémoires.

     Cet excellent résultat est principalement dû à une affluence de visiteurs étrangers cette année, 45 000 personnes en provenance de plus de 100 pays. Les 1 350 exposants de 39 pays ont largement contribué à cette performance internationale.

     Le stand de RENAULT Agriculture qui présentait « CELTIS » en première mondiale

a été pris d’assaut jusqu’au dernier jour. Plus de 20 000 brochures gamme ont été distribuées.

     La Direction Commerciale a démarré le salon en réunissant le réseau France pour la convention « Lancement CELTIS » le dimanche matin, réseau qui a très bien accueilli le nouveau produit. Cette bonne perception s’est poursuivie par un très bon accueil des forces de ventes. Tout au long du salon, les avis des clients ont confirmé cet intérêt, plus de 500 fiches contacts en témoignent. Franc succès du lancement de la gamme miniatures et vêtements par la Business Unit Pièces et Accessoires dont la boutique a reçu un grand nombre de visiteurs et réalisé un excellent chiffre d’affaires.

(source journal interne « Interligne N°1 »

Note de l’auteur : Rien ne pouvait laisser présager que ce serait le dernier SIMA où la marque RENAULT aurait sa place !  

Stand RENAULT SIMA 2003  

Premier tracteur Claas sorti des chaînes du Mans le 17 novembre 2003 (Photo J.Gouet- ATR)

 

L'entrée de l'usine début 2004, les drapeaux, Renault le losange (à gauche) sont 

toujours présents, mais Claas apparaît clairement (Photo J.Gouet- ATR).

Fresnes, le 1er Octobre 2004 (extrait)

CLAAS : Nouvelle organisation commerciale en France.

     CLAAS adapte son organisation commerciale sur le marché stratégique français pour répondre plus efficacement à la demande des clients et développer sa compétitivité.

Dans ce contexte, deux entités nouvelles sont créées :

        - Une entité commerciale unique France (Claas France SAS) Regroupant les activités commerciales, Ventes et Services à la fois pour les machines, tracteurs et pièces détachées.

          Cette nouvelle organisation permettra d’améliorer encore notre efficacité commerciale et notre qualité de service auprès de nos clients, dans un marché fortement concurrencé.

         - Une nouvelle société, CRA SAS, filiale à 100% de RENAULT Agriculture regroupe l’intégralité des CRA (Claas Réseau Agricole anciens Centres RENAULT Agriculture) avec les fonctions supports adaptées. Rappelons que les CRA, succursales de RENAULT Agriculture (22 établissements regroupant près de 900 salariés) restent un exemple unique d’organisation dont les résultats globaux contribuent à la performance du Groupe.

     Conformément à la législation sociale, cette nouvelle organisation commerciale France a été soumise aux partenaires sociaux pour avis consultatif ; elle se met progressivement en place à compter de ce jour.

Fresnes, le 1er octobre 2004 (extrait)

  Les tracteurs CLAAS commercialisés en France

     CLAAS, en France, prend une nouvelle dimension avec l’introduction sur le marché français d’une gamme complète de tracteurs dont la puissance s’échelonne de 35 à 335 Ch.

     A compter du 1er Octobre 2004, la nouvelle entité Claas France SAS commercialisera à travers un réseau de 120 concessionnaires exclusifs une gamme complète de tracteurs aux couleurs et marque de Claas. Ainsi, 22 modèles déclinés en 6 gammes différentes sont maintenant proposés aux agriculteurs français, avec un haut de gamme unique dans son concept : le XERION dont la puissance atteint 335 Ch.

     Avec le lancement de cette nouvelle gamme, CLAAS propose à ses clients les compétences qui ont fait de lui un leader mondial de la machine de récolte, avec ses moissonneuses batteuses LEXION et ses ensileuses JAGUAR dont la fiabilité et les performances ne sont  plus à démontrer.

     Il faut noter qu'il s'agit là de la continuité de fabrication des tracteurs Renault peints en vert !

Depuis la signature de « l’accord de rapprochement » signé entre RENAULT et CLAAS le 23 février 2003, l’organisation du Tracteur en général a été profondément modifiée. L’usine du Mans tend de plus en plus à devenir une usine de montage d’éléments ; les ateliers d’usinage disparaissent et un plan de réaménagement complet de l’usine est en cours ; il devrait être effectif en 2008. 

En cette fin d’année 2005 seuls les Ergos et Palès sortent sous la marque RENAULT ; sans doute pour peu de temps encore.  

Pour le tracteur RENAULT c’est fini ! Mais pas tout à fait !